En comptabilité le provisionnement est la technique permettant de préparer des dépenses futures.

Ces dépenses sont écrites dans votre comptabilité comme n’importe quelle opération sauf qu’elles ne correspondent pas à des opérations qui se sont passées mais à des opérations qui vont ou peuvent se passer dans le futur.

En comptabilité personnelle on utilise généralement le provisionnement pour prévoir, dans vos comptes bancaires, des dépenses de fonctionnement du foyer, des loisirs ou travaux qui nécessitent des sommes importantes :

  • Impôts à paiement trimestriels ou annuels (exemple : taxe foncière non mensualisée)
  • Dépenses d’énergies non mensualisées (exemple : remplissage de la cuve de fioul en automne)
  • Des vacances
  • Des travaux de rénovation importants
  • Des frais scolaire payés par trimestre (cantine, …)
  • Ou encore, de façon plus générale, toute épargne que vous désirez laisser sur votre compte en banque

Quels sont les avantages du provisionnement ?

La technique du provisionnement vous permet, une fois toutes les lignes de provisions remplies, et en association avec les opérations mensuelles programmées, de connaître très exactement ce que l’on appelle le reste à vivre, c’est à dire la somme qui vous reste pour les dépenses quotidiennes avant votre prochaine rentrée d’argent.

En général on créé ou on met à jour les lignes de provision lorsque l’on a une rentrée d’argent importante, par exemple une fois par mois après le salaire. Avec cette habitude vous avez, en début de mois :

  • Les opérations mensuelles (loyer, crédit, abonnements téléphone, eau, électricité, …) automatiquement ajoutées grâce aux opérations programmées (on peut considérer d’ailleurs que ces opérations automatiques sont en quelque sorte des lignes de provisionnement mensuelles…)
  • Les lignes de provisions pour les futures dépenses importantes

Le solde qui vous reste est donc le reste à vivre qui correspond à ce que vous pouvez dépenser dans le mois sans risquer d’être à découvert tout en ayant préparer des dépenses futures indispensables.

De plus, les lignes de provisions étant des opérations comme les autres mais n’étant pas prises en compte lors des rapprochements bancaires, celles-ci ne gênent pas la vérification de votre comptabilité personnelle.

Comment créer des lignes de provisionnement ?

Pour créer des lignes de provision consulter notre page d’aide “Comment créer des lignes de provision”.

 Sign Up